mardi 12 mai 2009

LES MYSTERES DE LA VIE - L'HOMME FACE A SON DESTIN


.
LES MYSTERES DE LA VIE DES ETRES VIVANTS
.
PREFACE
.

Ce document retrace très simplement quelques grandes lignes, des mystères de la vie. Une synthèse du cycle de la vie des Etres Vivants sur notre Planète la TERRE.

Depuis, la création de l’Univers, en passant par le cycle de la vie sur notre Galaxie, la Voie Lactée. Et, en particulier sur notre planète, puis le retour vers l’Au-Delà et l’Eternité.

A aucun moment, je ne parle de la Religion, seulement j’expose les "Théories Scientifiques" développées par l’Homme à ce jour. 

Par la même occasion, je retrace quelques faits vécus au cours de ma vie.

C’est un long chemin que vous allez entamer, qui vous mènera bien loin sur des rivages de la Sagesse et de la Connaissance des Grandes Lois de l’Univers et de ses Causes.

Vous serez sur un chemin initiatique, plus vous avancerez, plus vous aurez besoin de profondeur et d’authenticité.

Il faut se souvenir, que le plus grand malheur du bonheur est d’avoir trop de bonheur sur cette Terre.

Qui sommes nous, où allons nous ?

Rien n'a changé à notre condition humaine: naître - reproduire - aimer - souffrir et mourir.

Nous reproduisons parce que nous allons mourir et nous devons mourir parce que nous reproduisons.

L'univers n'est rien d'autre qu'un système gigantesque où tout se tient et se commande.

Il y a du sexe, parce qu'il y a reproduction et qu'il y a la mort.

Nous partageons avec tout ce qui existe une longue histoire commune, nous sommes, comme tout le reste, de la poussière d'étoiles, ils sont tous nos parents plus ou moins proches.

Ce blog, comprend 79 chapitres, accompagnés de belles photos.

.
Veuillez trouver ci-joint, les références de mes 9 autres Blogs sur le Web:
.
"La Conquête de l'Espace des V2 à AR 5 - Tourisme dans l'espace"
.
"Les Arts Divinatoires- Numérologie - Graphologie"
.
http://sejoursguyane.blogspot.com
"Mes missions et séjours en Guyane"
.
"Que faisons-nous sur Terre"
http://jopk46.blogspot.com/
.
Le Pendule - Son utilisation
http://pek46.blogspot.com
.
http://jopvoyance.blogspot.com
La Voyance - Sixième sens - Booster son destin.
.
http://jopk33.blogspot.com
Comment gagner de l'argent en BOURSE.
.
http://jojp36.blogspot.com
Les LIGNES de la MAIN - Interprétations.
.
http://pekjo26.blogspot.com
La BOULE de CRISTAL - Interprétations.
.
Vous pouvez me contacter pour donner vos commentaires, sujet de votre mail, message à transmettre
.
.
http://www.reparation-iphone-37.com/" target="_blank">depot vente iphone
- http://www.confidenceimmobilier.com" target="_blank">immobilier saint tropez - http://www.psychologue-gratuit.fr/" target="_blank">contacter un psychologue.
.
L'annuaire">http://www.leguideblog.com/blog-perso2/">L'annuaire blog pour référencer son blog // Le Guide Blog - BLOG PERSO
.
http://www.refdirect.fr/" target="_blank">referencer son site
- http://www.latourdesmaths.com/" target="_blank">cours de maths à nîmes.
.
.
a href="http://www.refdirect.fr/" target="_blank">optimisation google
- http://www.damobijoux.fr" target="_blank">bracelets argent - http://botarela.fr/" target="_blank">poaceae.
.
http://www.refdirect.fr/" target="_blank">referencer site gratuit
- http://www.net-gratuit.com/" target="_blank">petites annonces - http://www.elitemassagesparis.fr/" target="_blank">massage.
referencement - d lice - chauffe eau solaire combiné - taxi paris gare de lyon
formation conseiller funéraire montpellier - pure voyance - pop up - telecharger yes messenger
.
Akaoma consulting. Expertise en sécurité informatique et cybercriminalité.

.











































 

QUI SOMMES NOUS - OU ALLONS NOUS ?

.
CE QUE NOUS FAISONS SUR TERRE.
.

Où nous venons, où nous allons, ce que nous faisons sur Terre, apportons nous, un message vers le futur et l'au delà, après la mort.

Rien n'a changé à notre condition humaine:

Naître

Reproduire

Aimer

Souffrir

Et mourir

La mort et l'amour sont deux forces inséparables de la vie.

Nous reproduisons parce que nous allons mourir et nous devons mourir parce que nous nous reproduisons.

Nous avons fait presque tout de ce que nous devions faire, c'est à dire en fin de compte, presque rien.

La vie est parfois triste, gaie, brève mais longue.

Malgré tout, nous détestons la quitter.

Je dois tout à ceux qui sont venus avant moi et, qui m'ont instruit et élevé, je suis le fruit d'un passé d'où je sors.

Les origines me concernent comme elles vous concernent tous, et elles m'intéressent.

.

Naître, est toujours un bonheur, il y a dans tout début une surprise et une attente qui seront peut-être déçues mais qui donnent au temps qui passe sa couleur et sa vigueur.

L'univers n'est rien d'autre qu'un système gigantesque où tout se tient et se commande.

Il y a du sexe, parce qu'il y a reproduction, et qu'il y a la mort.

Il y a mort parce qu'il y a du sexe.

Tout roule et se déroule. l'histoire se fait, et elle a un sens, c'est une nécessité aléatoire.

Son avenir m'appartient, son sens est un mystère.

Seule, la fin des temps éclaicira ce mystère. 

Tout change, toujours sous le soleil, tout passe, tout ne cesse de s'écrouler, c'est le spectacle du changement.

La vie de chaque jour offre des exemples sans fin, de ces boulversements et de cette instabilité universelle.

Le lait tourne, les fruits pourissent, l'eau gèle, la glace fond, nous passons notre temps à vieillir.

Derrière le monde, qui se fait et se défait et se refait, il y a cet être immobile, éternel, infini, hors de l'espace et du temps, qui hante l'esprit des hommes.

Les hommes découvrent et ils inventent, ils font de l'art

La vérité est contraignante comme la nature, la beauté est libre comme l'imagination.

Ce qu'il y a d'intéressant dans le roman du monde, c'est qu'il faut du temps pour que l'énigme soit résolue.

La découverte du passé est réservée à l'avenir.

Il n'y a jamais eu qu'un roman, c'est le roman de l'univers. vous aimez, vous souffrez, vous vous souvenez, vous vous massacrez, vous découvrez des cieux.

C'est le roman du monde, de la vie.

L'évolution, d'où sort-elle ? De rien, de l'air du temps, du hasard, de la nécessité ?

Le hasard, la surprise, l'inattendu, l'avenir, ce ne serait pas moi ?

Et le temps, ce n'est pas moi, peut-être ?

Je suis le tout et le rien.

Je danse, dans le monde. On peut toujours me mettre dehors, et me jeter à la porte, voilà que je rentre par la fenêtre.

C'est avec la lumière que s'ouvre le "Livre de la Création", que se construit l'univers de la science, des savants, et des hommes.

Il y a comme un lien entre la lumière de l'univers et les lumières de l'esprit, est un miracle permanent.

La vie, est le plus banal des miracles.

Elle est si évidente qu'elle échappe à toute définition.

La vie est l'ensemble des forces qui résistent à la mort.

Le monde est fait d'éléments différents qui coexistent dans l'espace et qui se succèdent dans le temps.

Toute vie, de la plus humble à la plus complexe, des bactéries, jusqu'à nous, est une anecdote entre hérédité et milieu, une histoire individuelle avec un début et un terme, et en fin de compte, un destin.

Nous partageons avec tout ce qui existe une longue histoire commune, nous sommes, comme tout le reste, de la poussière d'étoiles.

 Ils sont tous nos parents plus ou moins proches.

.
Voici mes 5 autres Blogs perso:
.
- http://pekarojo.blogspot.com
Les mystères de la vie - L'homme face à son destin
- http://pekarjoseph.blogspot.com
Conquête de l'espace des V2 à AR5 - Tourisme dans l'espace.
- http://joseph-wwwartsdivinatoires.blogspot.com
Les Arts Divinatoires - Numérologie - Graphologie Gestuelle.
- http://sejoursguyane.blogspot.com
Mes missions et séjours en Guyane.
- http://pek46.blogspot.com
Le Pendule - Son utilisation.
.
a href="http://www.refdirect.fr/" target="_blank">referencement - inde du sud - sunlocation - gratte cheval
.

ORGANIGRAMME DU CYCLE DES ESPECES VIVANTES

ORGANIGRAMME DES CYCLES DE VIE
.
Cet organigramme donne une idée des sujets que j'ai traité dans ce blog.
.
Ce dernier contient 79 chapitres, accompagnés de belles photos, allant de la "Création de l'Univers" au cycle de la vie, à l'au delà après la mort.
.
Où nous venons, où nous allons, ce que nous faisons sur Terre, apportons nous un message vers le futur après la mort !!


.









.

CREATION DE L'UNIVERS - SON HISTOIRE

 

CREATION DE L'UNIVERS - SON HISTOIRE

Au début de l’Univers, il y avait seulement des atomes légers.

 L’Univers aurait commencé son existence par une énorme explosion, le Big Bang, qui se serait produit, il y a 15 milliards d’années.

L'explosion du Bing Bang, est en tous point l’espace, n’ayant ni centre, ni bord, mais créant « l’Espace et le Temps ».

 L’Univers est en expansion continue, l’espace dans un ensemble gonfle ; voir loin dans l’Univers, c’est voir loin dans le passé.


L’Univers est composé, d’éléments solides, liquides et gazeux, baignant dans le vide, l’ensemble baignant dans le Néant. L’Univers de l’infiniment Grand à l’infiniment Petit.

Limites de l’Univers

La physique a certaines limites infranchissables, comme la vitesse ou la température : vitesse de la lumière de 300.000km /s et la température inférieure à – 273.13°C.

 Le Temps compté à Rebours, impose une limite le Big Bang. On peut remonter le temps indéfiniment à quelques millièmes de secondes après le Big Bang.


On ne saura jamais, ce qui c’est passé au Temps « Zéro » de l’Univers.

 On peut dire que l’Univers a toujours existé, et ce qui a occasionné l’expansion n’a jamais eu lieu, car le Temps n’existait pas encore, avant le Big Bang.

Expansion de l’Univers

Depuis le Big Bang, l’Univers est en « Expansion », c'est-à-dire que l’espace dans son ensemble « gonfle », éloignant du même coup les Galaxies les unes des autres.

.
L’Univers ne grandit pas en « créant le l’espace », mais plutôt en le dilatant.
C’est le nom du phénomène qui voit à une grande échelle les « Galaxies » qui s’éloignent les unes des autres.

 Cet écartement mutuel, s’interprète en réalité par un gonflement de l’Espace lui-même, les objets célestes étant de se fait amenés à s’éloigner, les uns des autres, l’Expansion n’affecte pas la taille des objets.

 Pour savoir de quelle manière l’Univers évolue et évoluera, il faut connaitre un paramètre important «la « densité de l’Univers »

C'est-à-dire la quantité de matière contenue dans l’Univers : c’est la matière qui provoque l’expansion.


Il existe en principe 3 possibilités : l’Univers fermé (masse trop importante) - l’Univers ouvert (masse trop faible) - l’Univers plat (masse égale à la densité critique).


Quel avenir pour l’Univers.

  Même si l’Univers est en expansion accélérée, les 10 prochains milliards d’années, seront l’ère des rencontres Galactiques ; les Galaxies proches tomberont les unes sur les autres.

.
Energie Univers
L'Univers
Parcours de la lumière

Univers avec les Galaxies, les Etoiles, etc..
.



LES GALAXIES - TROU NOIR - MATIERE NOIRE

Les Galaxies
.

Un assemblage d’étoiles, de milieu interstellaire, formé de gaz, de poussières et de matière noire.

Tous ces constituants sont groupés par la force gravitationnelle ; elles tournent sur elles-mêmes.
Dans notre galaxie, toute la matière tourne à une vitesse oscillant entre 200et 300km /s, et près de 90 % de la matière est invisible.

 Notre propre « Galaxie », la Voie LACTEE, ou se trouve le système solaire, compte quelques centaines de milliards d’étoiles »,10 puissance 11, et a une extension de l’ordre de 100.000années-lumière.

 L’Univers dans son ensemble, dont l’extension réelle est inconnue, est susceptible de compter un nombre infini de galaxies.

 Celles-ci, sont susceptibles d’en être expulsées, soit du fait d’interactions entre galaxies, soit du fait de rencontre rapprochées entre une étoile et un astre très massif, tel un trou noir super massif, situé au centre d’une galaxie.
Les bras sont visibles parce que la forte densité qui y règne facilite la formation d’étoiles.

Trou Noir – Energie Noire

Un trou noir, est un objet massif dont le champ gravitationnel est si intense qu’il empêche toute forme de matière ou de rayonnement de s’en échapper.

 De tels objets n’émettent donc pas de lumière et sont alors noirs.

 En particulier, la matière qui est happée par un trou noir, est chauffée à des températures considérables, avant d’être engloutie et émet de ce fait une quantité importante de rayons X.


L’expansion de l’Univers s’accélère sous l’influence d’une mystérieuse « Energie Noire », elle compterait pour environ 70 % du COSMOS.

 L’Univers se dilate de façon régulière sous l’impulsion d’une  Explosion Initiale.


Pour expliquer le phénomène, il faut « Inventer » une mystérieuse énergie sombre, qui donne un coup de fouet à l’expansion.

 Le néant absolu n’existe pas.

La Matière Noire ou Matière Sombre

Désigne la matière apparemment indétectable, invoqués pour rendre compte d’effets inattendus, notamment au sujet des galaxies.

.
.
4 différentes sortes de galaxiesRépartition de la matière noire

Un Trou Noir

La Galaxie Tourbillon




Une Galaxie

.


 

MATIERE - ELEMENTS - ANTI-MATIERE

La Matière C'EST QUOI ?

De quoi est faite la Matière

 D’atomes, un noyau qui comprend des électrons et des protons. Une molécule est un assemblage de plusieurs atomes.

 La Chimie, permet de faire des corps composés à partir de corps purs. Le nombre atomique, est ce qui permet de différencier les atomes entre eux, il est égal au nombre d’électrons ou de protons contenu dans cet atome.

 En pratique, le nombre d’atomes connus est environ 112. L’Hydrogène est le corps le plus abondant 75 % des atomes dans l’Univers.

Exemple : matière = 1 noyau = X atomes = Y électrons et Z protons. Masse atomique : fer = 26, oxygène = 8, et hydrogène = 1.

Comment sont créés les Eléments

Les divers Eléments qui existent dans la nature, n’ont pas été crées au début de l’Univers, mais sont principalement crées dans les Etoiles.

 Beaucoup d’Eléments nous sont encore inconnus, mais ils sont tous à base de noyaux d’Hydrogène.


Nous savons aussi que c’est ensemble est composé de Matières et d’Anti - Matières
Anti – Matière.


Qu’est ce que l’Anti - Matière

 Est constituée d’Anti - Particules. Une Anti – Particule a exactement la même masse que la Particule correspondante, mais des nombres Quantiques opposés.

 Lorsqu’une Particule de Matière rencontre son Anti – Particule, elles s’annihilent mutuellement en libérant la totalité de leur énergie, sous forme de rayonnement.

 Utilisées dans les expériences de physique des Particules.

.
Nuage d'anti-matière
Trou noir Anti-matière
Trou noir
Matière
.






NAISSANCE D'UNE ETOILE - ENERGIE - POUSSIERES - METEOROIDES - COMETES

LES ETOILES
.
La naissance des Etoiles.
.
Une étoile est un astre formé de gaz, à l’intérieur duquel se produisent des réactions de fusion thermonucléaire.
Ces réactions sont à l’origine du rayonnement électromagnétique.
 La détection des étoiles est facilitée grâce à leur rayonnement. Ainsi plusieurs milliers d’étoiles sont visibles à l’œil nu.
 On estime à plusieurs centaines de milliards le nombre d’étoiles figurant dans notre galaxie uniquement.
Une étoile est donc un astre très commun, mais qui paradoxalement, garde encore une partie de ses mystères.
Les étoiles, prennent naissance dans une « nébuleuse » primordiale
. Celle-ci est en fait un nuage interstellaire ; ce nuage est très vaste, environ plusieurs centaines de millions de kilomètres et d’une masse allant de 1.000.000 à plusieurs millions de masse solaire.
 Cette nébuleuse, est constituée essentiellement d’hydrogène à 90 %, d’hélium à 9 % et les 1 % restant sont des éléments rares et des poussières.
 Sa température est très basse puisqu’elle se situe au alentour de -260°C.
.
Une Etoile est née
.
Les étoiles naissent de la contraction de vastes nuages de matière interstellaire, essentiellement de l’hydrogène, de très grande étendue mais de très faible densité (quelques dizaines d’atomes par mètre/cube).
. 
La force de gravitation tend à réunir ce nuage, appelé nébuleuse, en une sorte de boule de matière. Le nuage devient une »Proto-Etoile ». A mesure qu’elle se contracte, sa température s’élève et lorsqu’elle atteint environ 10 millions de degrés, les réactions de fusion thermonucléaire s’amorcent.
.
Une étoile est née
.
Il existe des étoiles de masse trop petite, appelées « naines brunes », où la fusion de l’hydrogène ne parvient jamais à démarrer ; ces étoiles sont « mortes nées ».
Pour les autres, cette première séquence dure de quelques milliers voire centaines de milliers d’années.
 Les étoiles les plus lumineuses sont aussi les plus massives, et ont une durée de vie très brève (quelques milliers d’années, contre 10 milliards d’années pour le soleil).
.
L’Energie des Etoiles
.
L’hydrogène est converti en hélium suivant 2 cycles différents : le cycle proton-proton ou le cycle CNO ; à partir de 4 protons un noyau d’hélium est créé.
L’énergie ainsi dégagée permettra à l’étoile de lutter contre sa propre gravité, l’empêchant de s’effondrer sur elle-même.
 C’est la phase principale, la plus longue, qui dure quelques centaines de millions voire des milliards d’années, pendant laquelle les étoiles nous éclairent.
Durant cette période, la couleur, le volume et le débit d’énergie ne varient pas. Le soleil est dans cette séquence principale.
Lorsque l’hydrogène au centre de l’étoile est épuisé, celle-ci se contracte et brûle ses couches externes, tandis que l’enveloppe se dilate
. C’est la phase « géante rouge ».
.
Poussières d’Etoiles
.
Nous sommes tous des poussières d’étoiles ! ! ! En effet au début de l’Univers, il y avait seulement des atomes légers.
 Or tu es constitué d’atomes beaucoup plus lourds : Oxygène, Carbone, Phosphore, Azote, etc, qui proviennent des débris d’anciennes étoiles mortes ayant créé ces atomes par fusion.
.
Tes donc constitué de poussières d’étoiles.
.
Si l’étoile est peu massive, si sa masse est inférieure à 1.4Mo (1.4 fois la masse de notre soleil), lorsqu’il n’y a plus de combustible, le reste de son cœur se contracte et les couches superficielles forment une enveloppe de gaz, une « géante rouge » ; le résidu du cœur devient une « naines blanche », qui fait environ la taille de la Terre mais de densité beaucoup plus élevée.
.
Les débris rejoignent gaz et poussières interstellaires. Puis la naine se refroidit, brille de moins en moins et devient une « naine noire ».
.
 Si l’étoile est suffisamment massive, plus de 1.4 Mo, elle devient une « super-géante rouge », puis explose, devenant de 10 à 100 millions de fois plus brillante ; elle est alors appelée « supernova ».
.
Etoiles Filantes
.
Ce ne sont pas des étoiles et elles ne filent pas !
Ce sont de minuscules poussières extraterrestres, qui pénètrent dans notre atmosphère.

 Là, elles s’échauffent et se consument en une fraction de seconde en dessinant des stries lumineuses dans le ciel.
Les Météoroïdes
.
Ce sont des agrégats de matière rocheuse ou métallique, provenant d’une comète ou d’un astéroïde, qui tournent autour du soleil et croisent l’orbite de notre planète., ils sont aussi appelés géocroiseurs.
.
Que sont les Astéroïdes ?
.
Leur origine est mystérieuse, on croit que ce sont des planètes qui ne se seraient jamais formées à cause de l’intense champ gravitationnel de Jupiter qui aurait empêché les fragments de se souder les uns aux autres ou une planète qui fut détruite dans une collision massive, il y a extrêmement longtemps ; on les considère comme des planètes « mineures ».
.
Qu’est-ce qu’une Comète ?
.
C’est une grosse balle de neige sale, pouvant avoir un diamètre d’une dizaine de kilomètres, composée de gaz gelés mélangés avec de millions de particules de poussière.
 En approchant du soleil, les comètes glacées commencent à fondre ; les glaces passent directement de l’état solide à l’état gazeux (elles se subliment) et une longue queue de gaz et de poussières « Traînéé » se déployant sur plusieurs millions de km est libérée.
C’est à ce moment que les comètes prennent leur apparence familière et que l’on peut commencer à les observer.
.
Qu’est-ce qu’une pluie d’Etoiles Filantes ?
.
Quand la Terre rencontre le fleuve de Poussières laissé par une Comète, elle est littéralement bombardée par les débris qu’il contient ; nous assistons alors à une pluie d’étoiles filantes.
 Le spectacle est toujours différent d’année en année ; il varie selon la déformation orbitale de l’anneau météoritique, la dispersion des particules à l’intérieur de celui-ci et les conditions d’observation (pleine lune ..).
.
.

Structure d'une Comète
Poussières de Comète

Les Etoiles dans l'Univers


Vue des Etoiles dans l'Univers
Pluie d'Etoile Filantes


.
.




 

LE BIG BANG - MACHINE A REMONTER LE TEMPS LCH

LE BIG BANG

Naissance du BIG BANG

L’Univers avant le Big Bang, on ne saura jamais ce qui c’est passé au « Temps Zéro » de l’Univers.


L’Univers après le Big Bang, expansion de l’Univers, on peut remonter le « Temps », à quelques millièmes de secondes, après le Big Bang.

 Le » Temps Compté à Rebours », impose une limite le Big Bang, limite infranchissable actuellement au-delà de : vitesse 300.000km/seconde et température -273.13°C.


Le Big Bang, désigne l’époque dense et chaude qu’à connue l’Univers, il y a 17 milliards d’années, ainsi que l’ensemble des modèles cosmologiques qui la décrivent, sans que cela préjuge de l’existence d’un « Instant Initial » ou d’un commencement à son histoire.

 Cette phase marquant le début de l’expansion de l’Univers, comparée à une explosion. L’Univers, est en expansion et a été plus dense et plus chaud par la passé.

Nous vivons dans un temps qui a commené, avec le Big Bang, il y a plus de 17 milliards d'années.

Ce fut, alors l'instant Zéro "O", celui où le temps apparaît sous sa forme physique.

Avant, le temps existait mais il était imaginaire, irréel, autre.

C'était un temps élastique, une énergie évanescente, insaisissable, fluctuante.

Avant le Big Bang, la matière était remplacée par une information de nature mathématique, un code cosmologique.

Comme il existe un code génétique pour les êtres vivants, il existe un code mathématique pour l'univers.

L'univers, n'est pas une grande machine, mais une vasre pensée.

Machine à Remonter le Temps LCH.

Une machine pour voir le Big Bang, les entrailles du CERN à 100 m sous terre, le LHC est entré en service le 10 septembre 2008. Prix de revient : 3.76 milliards d’euros.

 Cette machine produit rien, elle veut simplement permettre de voir l’origine de notre « Galaxie », immense défit !

 Cette fabuleuse histoire de l’Univers, et que l’on est admiratif devant l’ampleur de cette réalisation qui, il faut bien le dire est un défit technologique tant, par le gigantisme du génie civil, et de la logistique. 2360 personnes provenant de 37 pays, participent à la construction de cette « machine », la plus complexe de l’histoire de l’humanité.

Tant que par les problèmes à résoudre, que sur la maîtrise de la circulation des particules, que par la cryogénie de la suproconductivité, que sur la production des protons et ions lourds à haute température, que par le vide plus que « Spatial » et les mesures dans les capteurs avec leur exploitation informatique pour l’obtention du Big Bang.

Le LHC, est une machine qui accélère des particules et les fait entrer en collision au centre de détecteurs géants.

Répartis sur l’accélérateur, 4 détecteurs, enregistrant le passage de milliers de particules engendrées au croisement des faisceaux.

 Les signaux électronique détectés, permettent de caractériser les particules et ainsi, de remonter aux processus physiques mis en jeu lors du fameux Big Bang.

 Grâce à cette énorme machine à remonter le « Temps », trouver les clés pour améliorer notre compréhension de l’origine de l’Univers, de la masse, de la nature de la matière noire, de l’Anti-Matière, des différentes dimensions de l’Univers, etc.

 Les grandes questions que se posent, encore les physiciens.

.
PHOTOS DE L'UNIVERS - BIG BANg - MACHINE A REMONTER LE TEMPS.
.

Vue interne de la Machine à Remonter le Temps
.
.
Ensemble de la Machine à Remonter le Temps.



Le Big Bang jusqu'à aujourd'hui


Expension de l'Univers depuis le Big Bang



Le Big Bang et l'évolution de la Terre

.

C'est le Big Bang qui a créé la Terre
.
 








Suite LA MACHINE A REMONTER LE TEMPS

PHOTOS SUR LA MACHINE A REMONTER LE TEMPS
.

Le tunnel LHC

Vue d'ensemble des installations LHC


Vue interne du tunnel LHC

.







LES SATELLITES POUR COMPRENDRE L'UNIVERS


LES SATELLITES POUR COMPRENDRE L’UNIVERS

Connaître le début de l’Univers.

Pour le première fois, un satellite nommé Cosmic Background Explorer « COBE » venait de photographier la lumière la plus ancienne jamais émise par l’Univers.


Agé de plus de 13 milliards d’années, ce rayonnement archaïque offrait une image saisissante de « l’œuf cosmique » qui venait à peine de naître.

L’Univers primordial était là, sous nos yeux.

Les savants, le voyaient en tâches rouges, jaunes et bleues encore plus clairement que la Lune par beau temps ou Jupiter au bout de leurs télescopes.


Nous sommes en train de contempler le visage de la « Création ! », plutôt que celui du créateur.

Au début des années 2000, a été lancé un nouveau satellite astronomique, WMAP, doté de détecteurs beaucoup plus sensibles que son prédécesseur. Cette sonde a photographié en finesse les fameuses stries primordiales.

Les dernières images rendues publiques n’ont cependant pas permis de répondre à la question : D’où proviennent donc ces mystérieuses irrégularités observés 380.000 ans après le Big Bang.

Toutes les théories sur l’origine de l’Univers viennent indifféremment se heurter à une seule et même limite infranchissable : le MUR de PLANCK.
Enfoui dans un passé cosmique immensément reculé, très loin « en dessous » de la première lumière observée par COBE.

 Cette barrière est d’une petitesse inconcevable : 10 puissance 33 cm, un « soupçon de néant », la plus infime longueur de tout l’Univers.

En 2001, le physicien américain Paul DAVIES, a observé en ce sens : Les lois de la physique n’existent aucunement dans l’espace et dans le temps.

Tout comme les mathématiques, elles ont une existence abstraite. Elles décrivent le monde, mais elles ne sont pas »dedans ». 

Néanmoins, cela ne signifie pas pour autant que les lois de la physique sont nées avec l’Univers.

.
 
 

NOTRE GALAXIE - LA VOIE LACTEE


NOTRE GALAXIE – LA VOIE LACTEE.

Cosmologie

Science qui cherche à connaître l’Univers, sa Structure, ses Lois Générales. Science qui cherche à regrouper toutes les connaissances de l’Univers en un tout cohérent.

Historique des Galaxies

Les étoiles sont groupées en conglomérats, appelés Galaxies ; notre Soleil fait partie de la Galaxie, aussi appelée Voie Lactée.

 Il y a des milliards de Galaxies dans l’Univers, au centre des galaxies se trouve généralement un Trou Noir.

Les galaxies s’éloignent les unes des autres, leur vitesse est d’autant plus grande que la distance croît.

Si bien que dans 100 milliards d’années, il n’y aura plus que quelques milliers de galaxies visibles.

Origine de la Voie Lactée

Notre galaxie, est en forme de spirale, galaxie spirale barrée du type : notre Soleil tourne dans le sens des aiguilles d’une montre, et fait un tour en 250 millions d’années (soit 20 exécutés depuis l’origine).

 Les Planètes tournent autour du soleil, dans un plan presque perpendiculaire au plan de notre Galaxie.

 La Voie Lactée, se présente donc comme une bande lumineuse dans le ciel, comme un arc-en-ciel. Blanc pâle.

Centre Galactique

En 2002, la preuve est donnée de l’existence d’un Trou Noir (supermassif) au centre de la Voie Lactée.

 Il est confondu avec la source radio très puissante Sagitarius A*, sa masse serait de 2.7 millions celle du Soleil.

 Le « disque », de la Galaxie est enveloppé d’une couche d’hydrogène gazeux, ce nuage est à son tour enveloppé d’un « Halo » qui contient des  Amas Globulaires .

 La masse de notre Galaxie, 2 milliards de fois celle du Soleil.

Vitesses Galactiques

Notre Planète Terre tourne à 30 km /s , notre Soleil à 230 km /s et notre Galaxie Voie Lactée « VL » à 90 km /s.

.
Photos de notre Galaxie VL
.
Une vue de notre Voie Lactée
.

Notre Galaxie dans l'Univers


Une vue de notre Voie Lactée

Vue du haut de notre Galaxie
.
.
 




LE GRAND TOUR DE NOTRE SYSTEME PLANETAIRE

NOTRE SYSTEME PLANETAIRE

Le système planétaire où nous vivons, comprend 9 planètes, des dizaines de satellites et des millions d'astéroïdes.

Nous commençons seulement à l'explorer; demain nous le visiterons.

La grande aventure spatiale est bien engagée, et la fin du XXI° siècle, verra sans doute des hommes naviguer dans une grande partie du système planétaire solaire.

La Grande Boucle

Planète . diamètre en km . nbre de satellites

Mercure -------- 4880 ---------------0

Vénus -----------12100 -------------- 0

Terre ------------12750 -----------1 la Lune

Mars ------------- 6785 -------------- 2

Jupiter -------- 140000 --------------16

Saturne ---------120515 -------------18

Uranus ---------- 50800 --------------15

Neptune --------- 48600 -------------- 8

Pluton ----------- 2400 --------------1

Quatre petites et une ceinture

Les 4 planètes les plus proches du Soleil, Mercure, Vénus, la Terre et Mars, appartiennent donc aux petites planètes.

Après Mars, et comme les séparant des 4 géantes, se trouve une ceiture d'astéroïdes faite de milliards de fragments rocheux d'où sont issues nos "étoiles filantes".

Comme les planètes, la ceinture d'astéroïdes gravite en orbite autour du Soleil.

On pense qu'elle se compose des restes d'une planète éclatée située jadis entre Mars et Jupiter, ou bien des débris laissés par la formation des planètes.

MERCURE

Planète la plus proche du Soleil, a un diamètre 2 fois et demi plus petit que celui de la Terre et tourne autour de notre étoile en 88 jours.

Gros caillou, sans atmosphère, Mercure est désertique et brûlé.

Les écarts de températures y sont considérables avec des moyennes de +400° C le jour et de - 170° C la nuit.

VENUS

Avec un diamètre sensiblement égal à celui de la Terre, semble, à première vue, être sa planète soeur.

Elle en est cependant fort différente.

En effet, comme Mercure, Vénus est une planète torride avec une température moyenne de + 470°C.

Son atmosphère, composée essentiellement de gaz carbonique, est irrespirable.

De nombreuses missions spatiales ont permis d'établir la carte de cette planète difficile à observer.

Enfin, Vénus présente la singurarité de tourner sur elle-même dans le sens inverse des autres planètes.

La TERRE

La plus grande des petites planètes, est sans doute la seule planète habitée de notre systèmes solaire.

Elle possède un satellite, la Lune.

L'Homme y semble avoir pris en main, pour le meilleur ou pour le pire, la gestion et le contrôle de toute la vie qu'elle abrite.

MARS

Elle a longtemps suscité bien des espoirs et, il y a cent ans encore, certains affirmaient qu'elle était habitée.

Elle ne l'est pas, mais il n'est pas impossible qu'elle recèle quelques traces d'une vie fossiles.

Après les sondes Viking lancées en 1975, le robot Pathfinder est parti à leur recherche.

Mars possède 2 minuscules satellites, Phobos et Deimos, 2 gros cailloux de quelques km de diamètres.

.







NOTRE SYSTEME SOLAIRE


 NOTRE SYSTEME SOLAIRE.

Historique.


Notre « Système Solaire Planétaire », est composé du Soleil et des corps célestes ou objets définis gravitant autour de lui.

 Les 8 planètes, leurs 165 satellites naturels connus, appelés usuellement des Lunes,  les 5 planètes naines, et les milliards de petits corps : astéroïdes, objets glacés, comètes, météorites, poussières interplanétaire, etc.

De façon schématique, le système solaire est composé du Soleil, de 4 planètes telluriques internes, d’une ceinture d’astéroïdes.

 De la plus proche à la plus éloignée du Soleil : Mercure, Vénus, Terre, Mars, Uranus et Neptune.

 Six de ces planètes, possèdent des satellites en orbite et chacune des planètes externes est entourées d’un anneau planétaire de poussières et d’autres particules.

.
PHOTOS DU SYSTEME SOLAIRE
.
Voie Lactée dans l'UniversStructure générale de la Voie Lactée




Planètes internes













Le Soleil


.
.




















LE SOLEIL UNE ETOILE EN LIGNE DE MIRE

NOTRE SOLEIL UNE ETOILE

Etoile de petite taille, le Soleil est né voici 4.55 milliards d'années.

Et il lui reste assez de carburant pour briller encore aussi longtemps.

Cette véritable centrale de production d'énergie subit des cycles d'activité intense et de calme relatif, non sans conséquences sur notre planète la Terre.

UNE GIGANTESQUE CENTRALE NUCLEAIRE

L'énergie produite par le Soleil est issue d'une réaction comparable à celle existant au coeur d'une bombe à hydrogène.

Tout se passe dans le noyau, très chaud.

En voici, le processus, simplifié:

- Quatre atomes d'hydrogènes (quatre protons) fusionnent.

- Cette réaction thermonucléaire donne naissance à 2 atomes d'un autre gaz, l'hélium.

- Une partie de la masse de l'hydrogène se transforme notamment en photons, particules d'énergie qui apparaissent sous forme de lumière.

LES "EFFETS" SECONDAIRES DES ERUPTIONS.

L'activité éruptive et le nombre de tâches solaires augmentent en moyenne tous les 11 ans.

Le dernier cycle a débuté en mai 1996 et il a atteint son apogée vers l'an 2000.

Lors de ces cataclysmes, d'énormes masses d'hydrogène en fusion, les "Protubérances" sont projetées à plusieurs centaines de milliers de kilomètres d'altitude.

Certaines de ces protubérances éruptives, jaillissent parfois jusqu'à 400 000 km au-dessus de la surface du disque solaire.

Les protubérances quiescentes, mesurent en moyenne 200 000 km de long et 50 000 km de hauteur.

En moyenne, les probérances en arche mesurent 10 000 km de haut.

Certaines s'étirent sur plus de 200 000 km de long.

A la suite des grandes éruptions solaires, des orages géomagnétiques, perturbent les communications radio et téléphoniques, mais aussi les liaisons informatiques ou les réseaux électriques.

.

LES CARACTERISTIQUES DU SOLEIL
.
Son diamètre : 1.392.000 KM, soit 109 fois celui de la Terre
Sa distance de la Terre : 152 millons de KM
Sa durée de vie : 11 à 12 milliards d'années
Sa composition : 70 % d'hydrogène, 28 % d'hélium, 2 % d'autres gaz
Sa consommation : 700 millions de tonnes d'hydrogène par seconde
Sa rotation sur lui-même ( à l'équateur) :25.4 jours environ
.

COMPOSITION DU SOLEIL

- Le noyau

Où règne une température de quelque 15 millions de degrès Celsius.

La zone radiative

Evacue l'énergie que produit le noyau

La zone convective

Est constituée de cellules de gaz gigantesques

La phostosphère

Partie externe et visible de la surface solaire, épaisse de 300 km, et atteint 6000°C

La chromosphère

S'étend sur environ 10000km, sa partie externe constitue ce que l'on appelle la "Couronne", bien visible pendant les éclipses.

Température de la couronne, jusqu'à 1 million de degrés Celsius.

.